Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/Notes-jetees-ici-sans-preuve-4.html

 

Notes jetées ici sans preuve, 4

aa

 

Page d’accueil et sommaire  • Page précédente  • Page suivante

 

roux Nombre d’articles sur l’ensemble du site : plus de 1 488.

Voici l’idée : ça fait vingt ans que j’argumente sur la Toile, en général poliment, consciencieusement, avec force détails et le plus honnêtement possible. Désormais j’assommerai — et si j’ai le temps j’argumenterai, et seulement si ça m’apporte à moi quelque chose.
« Sans preuve » ne veut pas dire « malhonnêtement ».
Ainsi dans certains cas le lecteur aura-t-il un effort à faire pour comprendre en quoi telle phrase que je cite recèle une absurdité en elle-même ou par rapport à une autre (comme dans NSP 7 ou dans NSP 10, où je ne dis pas en quoi le mot « assaillant » est inadéquat), alors que, il y a peu, j’expliquais tout ou presque : en d’autres termes, je donnais la solution, c’était confortable pour le lecteur.
Le titre Notes jetées ici sans preuve (NSP) est peut-être provisoire. Ce qui est définitif, c’est le changement de ton (plus offensif) et de méthode (allégée).

 

• 21 mai 2020
NSP 31 (note jetée ici sans preuve). – Un nouveau « machin » ?

Le récent Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM) est-il un nouveau « machin » ? Il est ici : https://cdjm.org/.
Quelques extraits du site pour commencer.

Le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM) est une instance de médiation entre les journalistes, les médias, les agences de presse et les publics sur toutes les questions relatives à la déontologie journalistique.
[...]
Tout·e citoyen·ne peut saisir [gratuitement] le CDJM pour qu’il se prononce sur un acte journalistique jugé problématique.
[...]
Les membres du CDJM se répartissent en trois collèges [...] : les journalistes, les médias et le public.
[...]
[Un] formulaire est en ligne. Depuis le 6 février 2020, le public des médias français peut saisir [gratuitement] le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM) pour toute atteinte supposée au respect des règles déontologiques.
[...]
Sur le fond : la saisine doit porter sur une erreur ou un manquement supposé(e) d’ordre déontologique, relevé(e) dans un acte journalistique édité, publié ou diffusé en France ou à destination du public français.

On aura noté les points médians (« Tout·e citoyen·ne ») et les accords nouvelle manière [« une erreur ou un manquement supposé(e) d’ordre déontologique, relevé(e) »]. Cool !
Si l’erreur ou le manquement ne sont pas supposés, mais manifestes, étayés par des preuves et avérés, bref si vous êtes vraiment sûr de vous, évitez de saisir le CDJM.

• Voir l’affaire CDJM/Appoline de Malherbe de BFMTV : « Les entretiens journalistiques ne sont pas des interrogatoires policiers » (https://cdjm.org/files/avis/20-014.pdf et https://www.ozap.com/actu/interview-de-juan-branco-par-apolline-de-malherbe-le-nouveau-conseil-de-deontologie-charge-la-journaliste/593206).

À suivre.

 

 

• 21 mai 2020
NSP 32. – Nouvelle mode ?

Etre vigilant à (probablement inspiré par veiller à) : « Il faut être vigilant à ce que celles-ci [les lois] ne nous étouffent pas. »

 

 

• 21 mai 2020
NSP 33. – Un cliché universel et intemporel de polar : les jointures qui blanchissent, 1/2

Est-il possible de trouver un polar sans jointures de phalanges qui blanchissent sous l’effort ? Dernier exemple rencontré, dans Cadres noirs, de Pierre Lemaitre (Calmann-Lévy, 2010) :

Il tenait son listing tellement serré que ses articulations étaient toutes blanches.

Ce cliché ne date pas d’hier, il y a plusieurs décennies je le rencontrais dans des ouvrages des grands auteurs américains de polars. Ils en sont probablement les inventeurs ou, au moins, les popularisateurs.

 

 

• 23 mai 2020
NSP 34. – Un cliché universel et intemporel de polar : les jointures qui blanchissent, 2/2

Une occurrence journalistique en anglais dans ce touite de Martin Hodgson « international editor, Guardian US », à propos d’une poignée de main Trump-Macron : « their knuckles [articulations] turning white ».

jointures

https://twitter.com/MartinxHodgson/status/867730967561216007

marronnasse Autonote_jointures

 

 

• 24 mai 2020
NSP 35. – Il faut rendre aux médecins leur liberté et confiner étroitement les journatocs
, 1/3

Mon commentaire de ce jour sur https://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-jplaqu01-PLAQUENIL.html :

Consternation, je lis dans cet article de France3-regions.francetvinfo.fr* que le Plaquénil « contient de l’azythromycine » (sic pour l’orthographe) :

Actuellement en France, l’utilisation du Plaquénil -dans le traitement du coronavirus- est exclusivement prescrit pour des patients hospitalisés. Ce médicament qui contient de l’azythromycine était en vente libre dans les pharmacies depuis des dizaines d’années et préconisé notamment en prévention du paludisme.

À l’heure où tous les perroquets politiques et médiatiques n’ont à la bouche que le mot « expertise », il serait logique — et il est urgent — qu’on s’occupe de purger la société française d’un amateurisme devenu envahissant et quasi général, voire revendiqué et ostentatoire (je ne citerai personne).
Enfin, il faut rendre à tous les médecins leur liberté de prescription et confiner étroitement les journalistes incompétents : chacun son métier, et les vaches...

Si je me trompe, qu’on me détrompe immédiatement : merci par anticipation au modérateur et aux professionnels de la santé qui m’ont lu et qui peut-être me répondront.

* https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/coronavirus-collectif-medecins-reclame-retablissement-du-droit-prescrire-hydroxychloroquine-1831362.html (archive : http://archive.vn/u59rS)

Caroline Agullo, auteur de l’article, écrit azythromycine, au lieu de azithromycine. Deuxième signe de compétence.

 

 

• 24 mai 2020
NSP 36. – De l’inutilité du service du Dictionnaire de l’Académie

Le lecteur comprendra pourquoi nous renoncerons désormais à faire appel au service du Dictionnaire de l’Académie, qui n’est qu’un fantôme, un mirage de l’interactivité, avec ses réponses au rabais.

roux Ma lettre au service du Dictionnaire de l’Académie

Le 20 mai 2020, 15:43
Sujet : Définition de rupture de stock dans le Dictionnaire de l’Académie
Madame, Monsieur,
Pénurie, qui signifie « absence ou rareté »*, ne me semble pas à sa place dans cette définition de rupture de stock :

Pénurie d’une marchandise dans les réserves d’un magasin, d’un établissement**.

Quand un commerçant nous dit qu’il est en rupture de stock ou que tel produit est en rupture de stock, c’est qu’il n’a plus de ce produit dans son magasin, et non qu’il en a peu. La définition ci-dessus serait donc à 50 % vraie et à 50 % fausse.

• Noter que, pour le Larousse en ligne, un stock rompu est insuffisant et non absent :

Rupture de stock, niveau d’un stock de marchandises ou de produits finis devenu insuffisant pour assurer la satisfaction de la demande de ces produits***.

Qui du Dictionnaire de l’Académie, de Larousse et de moi a raison ?

———
* pénurie selon l’Académie : https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9P1420
** rupture de stock selon l’Académie : https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9R3222
*** rupture de stock selon Larousse : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/rupture/70272?q=rupture#69512

Recevez, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations,
LMMRM

 

roux La réponse du service du Dictionnaire de l’Académie

Le 22 mai 2020, 15:05,
Sujet : Définition de rupture de stock dans le Dictionnaire de l’Académie
Madame, Monsieur,
Nous écrivons "absence ou rareté" à l’article "pénurie", ce qui convient avec la définition de "rupture de stock".
Cordialement,
P.V.
Service du Dictionnaire


roux Ma réponse à la réponse du service du Dictionnaire de l’Académie

Le 23 mai 2020, 21:00
Sujet : Définition de rupture de stock dans le Dictionnaire de l’Académie
Madame, Monsieur,
De toutes les réponses désinvoltes que j’ai reçues du service du Dictionnaire de l’Académie, la vôtre est le plus beau fleuron.
Je la reformulerai ainsi :

Madame, Monsieur,
Notre définition de rupture de stock est bonne parce qu’elle est bonne et nous faisons fi de vos deux remarques, dont il ne sera pas discuté.
Cordialement.

LMMRM

 

 

• 25 mai 2020
NSP 37. – La « loi » de Brandolini

Découvert hier cette « loi » :

La loi de Brandolini s’énonce de la façon suivante : « La quantité d’énergie nécessaire pour réfuter du baratin est beaucoup plus importante que celle qui a permis de le créer. »

Oh que oui ! ainsi démontrer l’absurdité de certaines parties de discours de Macron demande-t-il une énergie dix mille fois supérieure à celle qu’a peut-être dû consommer l’auteur ; c’est pour cette raison qu’elles découragent parfois l’analyse : on doit finalement se contenter de lever les yeux au ciel (nombreux exemples ici).

https://www.echosciences-grenoble.fr/communautes/atout-cerveau/articles/la-loi-de-brandolini-ou-le-principe-d-asymetrie-du-baratin-un-defi-pour-les-scientifiques

 

 

• 25 mai 2020
NSP 38. – Il faut rendre aux médecins leur liberté et confiner étroitement les journatocs, 2/3

• C’est à la plus étrange des agonies qu’on assiste depuis de longs mois : Macron ne cesse de vaciller, quand va-t-il choir ? Il faudra peut-être attendre le retour de l’autorisation des manifestations pour avoir une réponse.
L’ectoplasme d’Amiens a aujourd’hui 90 % des Français contre lui, ces 90 % des Français se demandent chaque matin s’ils vont crever du CoViD-19 parce qu’ils n’ont pu bénéficier — ou parce qu’ils n’ont bénéficié que trop tard — de la bithérapie du Pr Didier Raoult. À coups d’études anti-bithérapie, la peur est soigneusement entrenue par les gouvernants*, qui attisent le feu dès que la flamme semble diminuer.

Plaquenil

Indications de composition sur une boîte de Plaquénil.

• On remarquera que la composition indiquée sur la boîte de Plaquénil ci-dessus n’est pas complète : parce que le/la lactose est le seul excipient qui peut causer des problèmes ?

Excipients : Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 4000, Magnésium stéarate, Povidone, Titane dioxyde**

Pour Littré, lactose est féminin, pour tous les dictionnaires contemporains que j’ai consultés, il est masculin. (Voir enzyme, pour lequel les deux genres sont utilisés.)
On remarquera aussi que la locution « à effet notoire » est très pudique et insuffisamment informative.

————
* Aidés par des médias et de pseudo-philosophes, comme Raphaël Enthoven, qui déclare : « On a autant de chances de convaincre un partisan du Dr Raoult qu’un platiste » (https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/enthoven-on-a-autant-de-chances-de-convaincre-un-partisan-du-dr-raoult-qu-un-platiste_2126658.html). Pour être sûr d’avoir raison, l’astucieux Enthoven invente une catégorie de gens qui seraient prêts à mourir du CoViD-19 plutôt que de changer d’opinion : ces gens n’existant pas, il ne risque pas d’être contredit par des fantômes. (On peut imaginer que son public étant composé à 99 % d’élèves, le professeur de philosophie qu’il est a perdu l’habitude d’argumenter parce que rarissimement contredit ; il suffira de lire ses touites pour se convaincre de sa faiblessse d’argumentation et de logique.)
Enfin qui peut croire un seul instant, un seul ! que les anti-bithérapie ainsi que les sceptiques ne se précipiteront pas sur une ordonnance du Dr Raoult au moindre signe de fièvre ! Sans parler de l’ex-ambassadrice bipolaire Ségolène Royal qui vient d’effacer en douce ses touites pro-Raoult (v. ici) : quel courage (je rappelle que cette femme a brigué en 2007 la présidence de la République) ! La lâcheté étant quasi générale, le vrai « ruissellement » n’est que celui de la lâcheté (ou de la trahison ; quand les deux, rarement, ne se confondent pas).
Accélération du malstrom, c’est la fin de la croyance aveugle en l’honnêteté des médecins et à court terme la fin des politiques de tout bord (on ne sait pas encore qui parmi les médecins sortira de cette affaire la tête haute — il y en aura — , quant aux politiques on n’est pas sûr qu’ils conserveront tous leur tête ; la rumeur s’enfle qu’on pourrait traîner tout ce beau monde devant un tribunal pour crime contre l’humanité ou pour gérontocide et qu’il faut en finir à tout jamais avec les responsables mais pas coupables et avec les coupables mais pas punissables ; il ne faudra pas oublier leurs complices journatocs).
** Eurekasante.vidal.fr

 

 

• 27 mai 2020
NSP 39. – Il faut rendre aux médecins leur liberté et confiner étroitement les journatocs, 3/3

roux Contre l’intolérable outrecuidance de Macron et sa folie de puissance, mon modeste soutien au collectif Laissons les médecins prescrire :

https://twitter.com/Laissonslespre1

https://stopcovid19.today/

med

roux À retenir également : https://noublionsrien.fr.

« N’hésitez pas à partager », comme on dit sur Facebook.

 

 

• 27 mai 2020
NSP 40. – Deux articles de clowns

roux Par Tifenn Clinkemaillié, 26 mai 2020

[Titre] Coronavirus : trois questions sur « l'immunité croisée » qui pourrait marquer la fin de l'épidémie
[Chapô] [Peut-on] être immunisé contre le nouveau coronavirus sans avoir jamais croisé le virus ? [...] 
[Texte] Le reste de la population serait selon eux, déjà immunisée contre la maladie. Et cela sans même l'avoir jamais croisé. [...]
Il ne serait donc pas nécessaire de croiser le virus pour être immunisé
. Ces chercheurs défendent la thèse de « l'immunité croisée ».

Un sommet.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/coronavirus-trois-questions-sur-limmunite-croisee-qui-pourrait-marquer-la-fin-de-lepidemie-1205764 (http://archive.vn/NBfN3)

roux Par Valentine Arama, 27 mai 2020

[Titre] Contestation d'amendes : « On a l'impression de passer à la caisse »*
[Intertitre] « Le motif familial impérieux n'est pas clair et c'est au tout-venant »*

* Dixit Me Sonia Kemel, avocate... Et Valentine Arama de trouver ces citations pertinentes et dignes d’être valorisées par leur position en titre et intertitre. Bons choix !

https://www.lepoint.fr/justice/contestation-d-amendes-on-a-l-impression-de-passer-a-la-caisse-27-05-2020-2377114_2386.php (http://archive.vn/wip/9sfIu)


 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante ►marronnasse roux bg rose *

 

Vive le RIC ! Dossiers
Le style c’est l’homme, analyse de l’expression macronienne
Lesdites « Rectifications de l’orthographe » de 1990, analyse d’un cafouillage
Le style déplorable des historiens
Le piège de la locution « sauf à »

robot

roux Météo de Paris roux

Météo France, Paris, prévisions pour treize jours

LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia