Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/Notes-jetees-ici-sans-preuve-11.html

 

Notes jetées ici sans preuve, 11

aa

 

Page d’accueil et sommaire  • Page précédente  • Page suivante

 

roux Nombre d’articles sur l’ensemble du site : plus de 1 558.

Voici l’idée : ça fait vingt ans que j’argumente sur la Toile, en général poliment, consciencieusement, avec force détails et le plus honnêtement possible. Désormais j’assommerai — et si j’ai le temps j’argumenterai, et seulement si ça m’apporte à moi quelque chose. [...] Le titre Notes jetées ici sans preuve (NSP) est peut-être provisoire ; ce qui est définitif, c’est le changement de ton (plus offensif et plus familier) et de méthode (allégée). Présentation complète ici.

 

• 26 juillet 2020
NSP 101. – Nommer et nommer juste, 2/3

ensauvagement, suite de la NSP 99
roux Leparisien.fr :

[Titre] «Ensauvagement de la société» : quand Darmanin utilise une expression adoptée par l’extrême droite
https://www.leparisien.fr/politique/ensauvagement-de-la-societe-quand-darmanin-utilise-une-expression-adoptee-par-l-extreme-droite-25-07-2020-8358732.php

Question facile : entre ensauvagement et incivilités, quel terme est-il le plus adéquat ?
Au demeurant, ma préférence irait actuellement à embestialisation, terme lourd pour un problème lourd, visant à donner de la visibilité à un problème honteusement minimisé depuis au moins deux décennies, à attirer l’attention des aveugles et à sidérer les faux aveugles, dont le seul soin est d’empoisonner les esprits.

roux Ancienneté des termes ensauvager et ensauvagement

— Littré :

ensauvager
[...]
1. Rendre sauvage. “Il ne faut pas dénaturer le caractère national, il ne faut pas ensauvager les mœurs d’un peuple”, Daunou, dans STE-BEUVE, Portraits contemp. art. Daunou.
2. S’ensauvager, v. réfl. Devenir sauvage. “La rapidité avec laquelle les mœurs se sont ensauvagées et les intelligences obscurcies, du Ve au VIsiècle [par l’invasion des barbares]”, Monod, Rev. critique, 1er avr. 1876, n° 14, p. 224.
“Tout devient jungle [dans l’Inde, en la saison des pluies]  ; même les jardins s’ensauvagent et prennent des airs menaçants”, le Temps, 27 déc. 1876, 3page, 3col.

— Le Grand Dictionaire [sic] françois-flamen, de Jean-Louis d’Arsy, 1643 (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62514015/) :

Verwilderinghe, ensauvagement, éfarouchement.

ensauvagement


marronnasse Autonote_ensauvagement
rose Mise à jour, 27 juillet 2020. Barbara Pompili (écologiste, membre du groupe LREM et ministre de la Transition écologique) critique également l’emploi du mot « ensauvagement » par Darmanin, car c’est « monter les Français les uns contre les autres ». Un commentateur lui fait la meilleure réponse qu’on puisse faire (https://www.nouvelobs.com/politique/20200727.OBS31604/barbara-pompili-critique-l-emploi-du-mot-ensauvagement-par-gerald-darmanin.html) : « Monter les Français contre la racaille française ». Aplatie. Avant Macron président, le niveau de crétinerie des ministres n’a jamais atteint une telle hauteur.

 

 

• 26 juillet 2020
NSP 102. – Nommer et nommer juste, 3/3

ensauvagement, suite
roux Le distinguo que faisait Littré entre farouche et sauvage :

Étymologiquement, le farouche est celui qui tient de la bête non apprivoisée  ; le sauvage est celui qui appartient aux solitudes des forêts. Par conséquent, on est farouche par disposition de caractère et sauvage par absence de culture.

roux Marina Anca propose ces deux exemples de l’ensauvagement de la France d’en haut :

Le député qui tape à coup de casque et l’autre qui mord... clairement. Dire qu’ils décident de notre avenir me donne envie de vomir.
https://twitter.com/_Marina_Anca/status/1287270462653976576

Clairement !

 

• 26 juillet 2020
NSP 103. – Grammaire raciste

On s’était rendu compte — grâce aux lanceurs d’alerte — que la grammaire était sexiste, et non inclusive ; la grammaire anglaise serait, en plus, raciste. Article en anglais : « [Rutgers University’s English department] declares grammar racist », https://freebeacon.com/campus/rutgers-declares-grammar-racist/.

On trouvera sur le site de la Northern Arizona University un « inclusive writing guide » (guide d’écriture non sexiste pour les anglophones) : https://nau.edu/writing-style-guide/inclusive-writing/#sexism (on s’attardera sur la curieuse utilisation du pronom they).

 

 

• 26 juillet 2020
NSP 104. – L’inclusif en espagnol et en italien, aperçus

Aperçu de l’écriture inclusive en espagnol « para una sociedad más equitativa, inclusiva y democrática ».
Tous et toutes
(soit Tou·te·s) peut s’écrire de quatre manières :

— Todos y todas
Todxs
Tod@s
Todes

Dans un moteur de recherche, taper "escritura inclusiva" ou "lenguaje inclusivo".

todes

    « Todes unides triunfaremos » équivaut au français compliqué, illisible
           et imprononçable « Tou·te·s uni·e·s nous triompherons ».

Pour l’italien et « per la parità di genere », taper "scrittura inclusiva" ou "linguaggio inclusivo".
Merci à tou·te·s
peut s’écrire de ces deux manières :

Grazie a tutt*
Grazie a tuttu

L’attrait pour l’inclusif est beaucoup moins prégnant et beaucoup moins répandu en Italie qu’en France.

 

 

• 27 juillet 2020
NSP 105. – Rédaction timide d’un décret sanitaire, 1/2

Selon l’article 40, II, 1 du décret n° 2020-860* du 10 juillet 2020, dans les restaurants et débits de boissons, « les personnes accueillies ont une place assise ».
Curieuse formulation (« ont une place assise »), floue, hésitante, timide, indirecte pour dire que tous les clients doivent consommer assis, et qu’ils ne peuvent consommer debout au zinc, par exemple, mais seulement assis sur le haut tabouret idoine.
Apparemment tous les bistrotiers n’ont pas lu attentivement l’article du décret (les journasots non plus). L’auraient-ils lu, leur esprit, leur attention n’aurait peut-être pas été accrochée par cette formulation vaporeuse.
La France macronienne mélange d’autoritarisme fauve (99 %) et de pudeur virginale (1 %).

————
* https://urlz.fr/dxiA

 

 

• 27 juillet 2020
NSP 106. – Rédaction timide d’un décret sanitaire, 2/2

roux « Ont une place assise » décrit une situation présente et réalisée au lieu de décrire la situation telle qu’elle doit être ou devra être. Cet effet de style nous semble inopportun dans un décret.
Extrait :

II. - Pour l’application de l’article 1er, les gérants des établissements mentionnés au I organisent l’accueil du public dans les conditions suivantes :
1° Les personnes accueillies ont une place assise ;
2° Une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de dix personnes [...].

Ajoutons que, compte tenu du « ne peut » qui suit, « Tous les clients doivent consommer assis » eût été plus adéquat.
Le style eût été uniformisé, on eût pu lire :

1° Les personnes accueillies ont une place assise ;
2° Une même table ne regroupe que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de dix personnes [...].

roux Bancales aussi ces formulations :

Pour l’application de l’article 1er [...], les personnes accueillies ont une place assise.

On ne dira pas : Je prends tel médicament pour l’application de l’ordonnance de mon médecin.

... des personnes [...] ayant réservé ensemble

En général, une seule personne réserve pour un groupe.
S’il fallait mettre en évidence, exposer ici la maladroite rédaction des lois et des textes réglementaires, on n’en finirait pas.
Nul n’est censé ignorer la loi : encore faut-il que la loi soit claire et compréhensible.

rose Mise à jour. Chaos sanitaire et charabia juridique, voir aussi la NSP 111.

 

 

• 29 juillet 2020
NSP 107. – Au Super-Kamoulox, Castex grand gagnant

Claire Underwood :

Tragique. @JeanCastex si déconnecté des fiches qu’on lui fait recracher qu’il en arrive à condamner sentencieusement la #PMA "postmoderne" (au lieu de "post-mortem") et la "réservation des ovules pour LE partenaire" (au lieu de "réception des ovules de LA partenaire").
https://twitter.com/ParisPasRose/status/1288106300312756225 (vidéo)

Précisons que le Kamoulox est une parodie ratée, vulgaire et sans humour de jeu télévisé : l’hôpital qui se moque de la Charité ; à prendre au troisième degré donc si c’est possible. Castex fait mieux que le Kamoulox princeps et registered.
La créativité humoristique (comme toutes les formes de créativité artistique et intellectuelle) a été découragée par le politiquement-correct, le copinage, la consanguinité artistique, l’hérédité des emplois, les réseaux, les systèmes d’ascenseurs, les subventions aux mauvais, aux néo-bacheliers, aux crétins honteux qui retrouvent ainsi un peu d’amour-propre,... Les Inconnus Bourdon, Campan et Légitimus n’ont pas d’émule. Le plus inutile des ministères, celui de la Culture.

 

 

• 29 juillet 2020
NSP 108. – Darmanin la gaffe verbale

Team Abrutis :

[...] Soit Gérald Darmanin a utilisé délibérément l’expression « je m’étouffe » pour parler des violences policières et il n’a rien à faire au ministère de l’intérieur, soit c’est un imbécile notoire et il n’a rien à faire au ministère de l’intérieur. #icantbreathe
https://twitter.com/TeamAbrutis/status/1288243753111760896 (vidéo)

Faute de tact. On remarquera cependant qu’il n’a pas dit « j’étouffe », mais « je m’étouffe » :

Quand j’entends le mot « violence policière », moi je... personnellement, je m’étouffe.

#Icantbreathe (« je ne peux pas respirer ») : voir les affaires George Floyd et Cédric Chouviat, où des policiers sont en cause.
On saura gré à Darmanin d’avoir évité ce gros impair :

Quand j’entends le mot « violence policière », personnellement je sors mon revolver.

 

 

• 30 juillet 2020
NSP 109. – Mauvais dianostik

Le député manchot Damien Abad bien connu dit dianostik trois fois au lieu de diaGnostik le 28 juillet à l’Assemblée. Cette prononciation n’est pas rare actuellement, et je pense aussi à magnat, que bon nombre de gens semble-t-il cultivés prononcent manya au lieu de maGna.
rose Mise à jour, 31 juillet
Prononciation. Répandu : ingénierie prononcé ingéniéri (« ingéniéri sociale ») ou ingénéri. (Mot déconcertant créé récemment [en 2000 ?], « ingénieurie », comme « seigneur », « seigneurie », n’aurait-il pas été cent fois préférable ?)
Syntaxe
— Epidémie de l’expression fautive « la question est vite répondue ».
— Dans le même genre. Tiré d’un entretien :

[Extrait de la question] Est-ce que le mot « sidérant », vous qui maniez la langue française à la perfection, convient pour qualifier le climat actuel [...] ?
[Extrait de la réponse] [...] Nous avons été appris depuis plusieurs générations à ne surtout pas nous aventurer sur ce terrain.

Mieux : Il nous a été appris à... On nous a appris à... Nous avons été formés à...
On ignore si la personne interrogée a pu relire le texte avant sa publication. En tout état de cause, toute personne interrogée devrait appliquer ce principe : n’autoriser la publication d’un entretien qu’après relecture.
marronnasse Autonote_diagnostic

 

 

• 1er août 2020
NSP 110. – Le plus..., le plus...

Une tendance remarquée depuis plusieurs années :

Le plus tôt on intervient, le plus on a de chance[s] d’éviter une propagation rapide du virus [SARS-CoV-2] sur l’ensemble des organes.
http://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-quel-est-le-traitement-standard-inclut-il-lhydroxychloroquine

Cette manière de dire n’est pas nouvelle, mais elle touche même des professionnels de l’écrit.
Article de Francesoir.fr très intéressant néanmoins, car il fait un bilan des traitements anti-CoViD-19.

J’en profite pour conseiller une sélection de comptes Twitter parlant essentiellement du CoViD-19 (tous en français sauf le premier ; ils sont tous pro-HCQ + AZ : je n’ai pas connaissance d’un seul compte Twitter anti-HCQ + AZ...) :

https://twitter.com/JML21071664/
https://twitter.com/DrGomi
https://twitter.com/Drmartyufml
https://twitter.com/NicoleDelepine
https://twitter.com/raoult_didier
https://twitter.com/Laissonslespre1
https://twitter.com/AssoCovid (non-professionnel de la santé)
https://twitter.com/michel_jullian (non-professionnel de la santé ?)
https://twitter.com/silvano_trotta/ (non-professionnel de la santé)
https://twitter.com/Alexis_Cossette (non-professionnel de la santé)
https://twitter.com/france_soir (non-professionnel de la santé)

Rappel : la thérapie (trithérapie) la plus répandue est hydroxychloroquine + azithromycine + zinc ; c’est, semble-t-il, le meilleur traitement actuellement surtout en phase initiale de maladie. « Nous sommes en guerre [contre le CoViD-19] », a dit six fois Macron le 16 mars 2020, mais au demeurant c’est une guerre contre cette trithérapie. (En revanche, aucune guerre n’a été déclarée contre les poignardeurs quotidiens, dont les clusters sont particulièrement nombreux et dont la mortelle contagiosité est effarante. À signaler : en perte de repères et ne connaissant pas les codes, Macron et ses ministres sont donc partis en vacances le 29 juillet*.)

rose Mise à jour, 3 août 2020. Voir la NSP 111.

—————
* https://www.lci.fr/politique/carte-des-vacances-du-gouvernement-ou-emmanuel-macron-et-les-ministres-partent-ils-cet-ete-2160448.html

 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivantemarronnasse roux bg rose *

 

Vive le RIC ! Dossiers
Le style c’est l’homme, analyse de l’expression macronienne
Lesdites « Rectifications de l’orthographe » de 1990, analyse d’un cafouillage
Le style déplorable des historiens
Le piège de la locution « sauf à »

robot


LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia