Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/Notes-jetees-ici-sans-preuve-8.html

 

Notes jetées ici sans preuve, 8

aa

 

Page d’accueil et sommaire  • Page précédente  • Page suivante

 

roux Nombre d’articles sur l’ensemble du site : plus de 1 528.

Voici l’idée : ça fait vingt ans que j’argumente sur la Toile, en général poliment, consciencieusement, avec force détails et le plus honnêtement possible. Désormais j’assommerai — et si j’ai le temps j’argumenterai, et seulement si ça m’apporte à moi quelque chose. [...] Le titre Notes jetées ici sans preuve (NSP) est peut-être provisoire ; ce qui est définitif, c’est le changement de ton (plus offensif et plus familier) et de méthode (allégée). Présentation complète ici.

 

• 30 juin 2020
NSP 71. – « Global » pour « mondial », ou le remplacisme par l’anglais, 4/4

Larousse.fr :

• global, globale, globaux
— Qui est considéré dans sa totalité, qui est pris en bloc ou qui considère quelque chose dans son ensemble : Une vue globale de la situation.
— Se dit, en mathématiques, d’une propriété qui n’est pas locale.
— Économie. Relatif à une activité exercée à l’échelle planétaire.

 https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/global/37152?q=global#37098

Global synonyme de mondial est un néologisme de sens qui n’apporte que confusion dans un monde de plus en plus confus ; et la confusion n’a de bénéfice que pour les malhonnêtes. Quant aux snobs, ils croient se placer en utilisant global plutôt que mondial.
Ce néologisme de sens est plus qu’inutile, il est dangereux. [Citer d’autres exemples.]

 

 

• 30 juin 2020
NSP 72. – Contre le charabia médical, 1/2

Ce jour à https://twitter.com/DrGomi/status/1277872919956373506 :

Le Flohic [médecin]
si on abandonnait le mot cluster et qu’on disait incubateur, ça vous irait ? #coronavirus

Ça m’irait.
Sur la même page, d’autres propositions pour remplacer le général cluster : foyer, foyer de contagion, pelote, grappe...

 

 

• 30 juin 2020
NSP 73. –  Contre le charabia médical, 2/2

Au-dessus d’un graphique, le Pr Didier Raoult écrit à https://twitter.com/raoult_didier/status/1275067030991855622 :

Case Fatality Rate (CFR, le nombre de morts divisé par le nombre de cas confirmés dans un pays) dans les pays les plus touchés par l’épidémie. La France est le pays où ce CFR est le plus élevé.

Charabia complet. Un peu mieux : le CFR est le nombre de morts par une certaine maladie (en l’occurrence le CoViD-19) divisé par le nombre de cas de cette maladie (en l’occurrence le CoViD-19). Bref, c’est ce qu’on appelle en français le taux de létalité, mieux connu (à ne pas confondre avec le taux de mortalité).
Ajouter à l’anglais du charabia français, c’est faire de la mauvaise vulgarisation, de la vulgarisation inutile, décourageant le profane, auquel pourtant elle s’adresse — voire dangereuse.
N. B. Confirmés est inutile et crée une bancalité : soit qu’on utilise le mot deux fois (le nombre confirmé de morts par le CoViD-19/le nombre de cas confirmés de CoViD-19), soit qu’on ne l’utilise pas du tout (comme dans ma proposition de définition).

 

 

• 1er juillet 2020
NSP 74. – « Uppercasing ‘Black’ » : le blanc minuscule et le Noir majuscule

Le New York Times écrira désormais « a Black person », mais continuera à écrire « a white person ». Décision saugrenue et incompréhensible :

Hate groups and white supremacists have long favored the uppercase style, which in itself is reason to avoid it*.

Traduction : « Les groupes haineux et les suprémacistes blancs ont longtemps privilégié la capitale initiale [à Blanc], ce qui en soi est une raison pour l’éviter. »
Le New York Times fait donc avec le mot Noir ce qu’il reproche aux suprémacistes blancs de faire avec le mot Blanc.
En français, pas de changement pour l’instant, on continue à écrire un homme blanc, un homme noir, un Blanc, un Noir...
Noter que beaucoup d’auteurs ne mettent pas de capitale initiale aux substantifs argotiques, familiers, dépréciatifs ou non comme Parigot, Rital, Polak, Black,... C’est un tort, il n’y a pas de raison de ne pas mettre de capitale, et on devrait écrire un Parigot (mais l’accent parigot), etc.

————
* https://www.nytco.com/press/uppercasing-black/ (http://archive.is/wip/kNjlV)

 

 

• 4 juillet 2020
NSP 75. – Raphaël Enthoven le creux, 2/2

Suite de la NSP 4.
roux Alors qu’il est censé débattre avec Eric Zemmour, Raphaël Enthoven déclare que l’anagramme de la République française est quel Africain superbe*. Sauf qu’il manque deux lettres (l et a) à son anagramme et que le é est devenu un e et le ç un c.
Tentative puérile d’argumentation par l’humour, par le jeu de mots, aucune rigueur, mauvais tour de passe-passe, de plus ce n’est pas une anagramme. Cameloterie.
roux Zemmour fait remarquer très justement à l’ubiquitaire des médias et très narcissique pseudo-philosophe Enthoven que certains Français disent « la République », car ils n’osent pas (ou n’osent plus) dire « la France », et « les territoires perdus de la République » au lieu de « les territoires perdus de la France »**.
Ajoutons ceci : même le mot « perdus » est pudibond ; en effet, ces territoires n’ont pas été perdus, ils ont été peureusement abandonnés, désertés par la loi française, par la justice, par les gouvernants ; non pas perdus, mais pris, volés à la France, qui s’est laissé faire. France, tu caches habilement ta honte sous une formulation coquette et minimisatrice, sous un « élément de langage » politique qui relève de la manipulation mentale et qui est repris par beaucoup, parfois sans réflexion.
Noter qu’il existe une deuxième astuce pour ne pas dire « la France », c’est de dire « ce pays » à la place : « Il y a dans ce pays un grave problème de prélèvements obligatoires. »
Les termes polysémiques (multi-sens), à connotations multiples, comme perdre (« perdre ses clés » n’est pas « perdre un territoire »), sont bien commodes pour manipuler, tromper, donner le change et instiller discrètement une idée à la manière des images subliminales, qui agissent sur le destinataire sans qu’il s’en rende compte.

————
* https://twitter.com/lmJustADreamer_/status/1279113361964269574
** https://twitter.com/CNEWS/status/1279110928903086086

 

 

• 11 juillet 2020
NSP 76. – Roselyne Bachelot analphabète (et pas meilleure que Fleur Pellerin)

Il « manque une case » à la m’as-tu-vu Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, selon Christian Combaz.
À propos de l’expression à la mode « belle personne » et autre charabia bachelotien à partir de 12 min 15 s : https://www.youtube.com/watch?v=B3nksb7QuGw.
m’as-tu-vu, locution invariable selon les dictionnaires, pourrait logiquement être invariable en nombre, mais variable en genre : un m’as-tu-vu, une m’as-tu-vue. (À cause du « tu », des m’as-tu-vus, des m’as-tu-vues ne seraient pas logiques.)


 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante ►marronnasse roux bg rose *

 

Vive le RIC ! Dossiers
Le style c’est l’homme, analyse de l’expression macronienne
Lesdites « Rectifications de l’orthographe » de 1990, analyse d’un cafouillage
Le style déplorable des historiens
Le piège de la locution « sauf à »

robot

roux Météo de Paris roux

http://www.meteofrance.com/previsions-meteo-france/paris/75

LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia