Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/annexe3.html

« Le jour baissait, les cocotiers s’agitaient au-dessus de nos têtes,
secouant sur nous leurs cent-pieds et leurs scorpions »,
le Mariage de Loti, Pierre Loti, 1880

 

La pathologie des médias, annexe 3

 

• Page d’accueil et sommaire

Cette page est l’annexe de la note 303 en page 13 sur le texte de Sylvie Prioul intitulé « Quand j’aurais [sic] du vent dans mon crâne ».
Lire ci-dessous les commentaires de DuVent, Cathy, LOL, Mediateur404, Louise, Azteque-de-Dinde, SuperPoilu, SittingBull et Sylvipri (pseudonyme de Sylvie Prioul).

Photo 1. Le texte original avant les corrections

Prioul

 

Photo 2. Le texte partiellement corrigé par l’auteur en tenant compte de certaines remarques de lecteurs ; subsistent néanmoins quatre fautes

Prioul

   

Photo 3. Suite de la photo 2 et commentaires de lecteurs

Prioul

   
Photo 4. Commentaires de lecteurs

Prioul

   
Photo 5. Commentaires de lecteurs

Prioul

   

Photo 6. Commentaires de lecteurs

Prioul

   
Photo 7. Commentaires de lecteurs

Prioul

   
Photo 8. Commentaires de lecteurs

Prioul

   
Photo 9. Commentaire du lecteur SuperPoilu

Prioul

   
Photo 10. Commentaires de lecteurs

Prioul

     

Page d’accueilPage précédente

 

style

 

 

LMMRM — LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia