Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/Courriels-a-l-elysee-et-autres-guitares-41.html

 

Comment écrire au président de la République
et ne recevoir aucune réponse
– et autres guitares, 41

aa

 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante

 

500/833 = 500e leçon sur un total de 833 leçons et notes

 

• 1er octobre 2019
Leçon 984/1317. – Pour bien commencer octobre les yeux grand ouverts

Relisant une leçon de notre site sur l’historien Pierre Miquel, dont le style est particulièrement déplorable, nous redécouvrons avec ahurissement qu’il était docteur ès lettres (voir nos deux articles « Pierre Miquel, Arlette Farge, Joël Schmidt... » et « Pierre Miquel, l’Exode » ici).
Nous rédécouvrons également que Joël Schmidt, historien au style presque aussi déplorable, est officier des arts et des lettres et médaille de vermeil de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.
La dévalorisation vertigineuse des diplômes (on pense au bac actuel), des médailles (on pense à la Légion d’honneur) et des récompenses en général (on pense en ricanant mauvaisement au prix Goncourt attribué à Leïla Slimani ; voir entre autres les leçons 397, 398 et suivantes) ne date pas d’hier.

 

 

• 2 octobre 2019
Leçon 985. – Grammaire des grammaires, de Girault-Duvivier

Grammaire des grammaires, ou analyse raisonnée des meilleurs traités sur la langue française, de Charles-Pierre Girault-Duvivier, treizième édition* (1848), deux tomes, mieux scannés que ceux de Gallica.bnf.fr :
• tome I (31 Mo)
https://books.google.fr/books?id=6_8SAAAAYAAJ&printsec=frontcover&dq=inauthor:%22Charles+Pierre+Girault-Duvivier%22&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwivsJPtiP3kAhW_A2MBHdS8AEMQ6AEIRjAE#v=onepage&q&f=false

• tome II (32 Mo)
https://books.google.fr/books?id=cZsFAAAAQAAJ&printsec=frontcover#v=onepage&q&f=false

Il est souvent fait référence à cet intéressant ouvrage par les grammairiens. Girault-Duvivier n’est pas un grammairien, mais un remarquable compilateur de grammaires ; extrait de la préface de l’auteur :

J’ai cherché à réunir en un seul corps d’ouvrage tout ce qui a été dit par les meilleurs Grammairiens et par l’Académie sur les questions les plus délicates de la langue française. Je me suis rarement permis d’émettre mon avis ; j’ai dû me contenter de rapporter, ou textuellement, ou par extrait, celui des grands maîtres, et j’ai pris dans les meilleurs écrivains des deux derniers siècles et de nos jours les exemples qui consacrent leurs opinions.
[...] J’ai mis en parallèle les opinions des différents auteurs, mais j’ai laissé aux lecteurs le droit de se ranger à tel ou tel avis, lorsque la question restait indécise, ou que la solution n’en était ni indiquée par l’analogie, ni donnée par l’usage le plus généralement adopté.

———
* « Treizième édition entièrement revue et corrigée d’après le nouveau Dictionnaire de l’Académie, augmentée d’un aperçu critique sur ce dictionnaire et de nombreuses explications concernant l’orthographe des mots d’origine étrangère, les substantifs composés, le régime des adjectifs, les pronoms démonstratifs, la nouvelle orthographe de l’Académie et les hardiesses du style poétique et du style oratoire avec une solution explicite pour toutes les difficultés par P.-Auguste Lemaire professeur de rhétorique au collège Louis-le-Grand. »

 

 

• 3 octobre 2019
Leçon 986. – Traité sur les participes, de Girault-Duvivier, 1/2

Dans Traité sur les participes, Girault-Duvivier (voir la leçon précédente) compile également des avis de grammairiens :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k117858k.r=Girault-Duvivier?rk=42918;4 (3 Mo)

Il cite cette exception, qui « n’est plus admise », dit-il, et dont nous avons récemment eu à parler :

Quatrième Exception. — Les anciens Grammairiens avoient encore cherché à établir une exception bien singulière ; ils vouloient que le Participe passé, employé dans les temps composés d’un verbe actif, quoique précédé de son régime direct, ne s’accordât point avec ce régime, lorsque le sujet étoit énoncé par le démonstratif cela, et ils étoient d’avis de dire : Les soins que cela a exigé, les peines que cela a donné, au lieu de : Les soins que cela a exigés, les peines que cela a données. Mais depuis long-temps cette exception n’est plus admise [p. 46-47].

Cette citation est extraite de de l’édition de 1815 ; on remarquera que l’auteur utilise une orthographe (étoient, long-temps...) qui sera caduque après 1835 et qu’il n’utilisera plus après cette date (voir la note de la leçon précédente, où il déclare utiliser « la nouvelle orthographe de l’Académie », et où il écrit « la question restait indécise » et non « restoit »).

Une « exception bien singulière » ? Pas tant que ça. Nous reviendrons sur cette « Quatrième Exception » plus tard à propos de l’accord « vu l’ampleur que ça a pris »/« vu l’ampleur que l’affaire a prise ».

 

 

• 4 octobre 2019
Leçon 987. – Traité sur les participes, de Girault-Duvivier, 2/2

Italique, ponctuation et orthographe sont d’origine, avec leurs petites incohérences ; p. 49 et 50 :

On doit éviter, dit l’abbé Regnier, d’employer au féminin les Participes plaint, craint, parce que la désinence de ces Participes est la même que celle des substantifs formés des verbes plaindre, craindre. Qui diroit : C’est une personne que j’ai plainte, c’est une maladie que j’ai crainte, obéiroit a la Grammaire, mais révolteroit l’oreille. Il faut donc exprimer autrement et dire C’est une femme dont j’ai plaint le sort, c’est une maladie que j’ai appréhendée.
[...]
Enfin l’Académie, dans ses Observations sur Vaugelas, pense que l’emploi du participe plainte, est préférable à celui du participe crainte.
En effet, très-peu d’écrivains ont fait usage du Participe crainte et nous en pourrions citer beaucoup, qui ont employé le Participe plainte.

Quand l’oreille se plaint, mais pas la grammaire... On pourrait en dire autant de « vu l’ampleur que ça a prise » (l’oreille se plaint)/« vu l’ampleur que ça a pris » (l’oreille approuve). L’oreille approuve, mais pourquoi ?

marronnasse À suivre probablement

 

 

• 4 octobre 2019
Leçon 988. – Les élucubrations de Mme Ndiaye

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement. – Si le président Macron ne s’est pas encore rendu à Rouen, c’est parce que nous attendons les résultats complets des analyses ; la sécurité du président doit être assurée* !
Frédéric Pichon. – Dit-elle juste après avoir prétendu qu’il n’y avait aucun risque pour les habitants.

logique

Cafouillage logique qui n’empêche pas Mme Ndiaye de s’attaquer aujourd’hui aux « élucubrations sur les réseaux sociaux »** à propos du poignardage — nouveau fléau français — mortel de quatre personnes à la préfecture de police de Paris.

———
* https://twitter.com/pichon_frederic/status/1179850129832108032
** https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/attaque-au-couteau-a-paris/la-piste-de-lattaque-terroriste-nest-pas-ecartee-mais-ce-nest-pas-parce-quon-est-musulman-quon-est-terroriste-affirme-sibeth-ndiaye_3644177.html

 

 

• 4 octobre 2019
Leçon 989. – depuis.../il y a... et majuscules de courbettes, 1/2

Tweet de BFMTV :

• Attaque à la Préfecture: l’assaillant s’était converti à l’Islam depuis 18 mois*

Il faut choisir : soit « l’assaillant était converti à l’islam depuis dix-huit mois », soit « l’assaillant s’était converti à l’islam il y a dix-huit mois ».
Si BFMTV a supprimé ce tweet, on peut parier sans risque que ce n’est pas pour cacher sa honte syntaxique, mais parce qu’elle craignait l’accusation d’islamophobie.
Remarquer aussi la majuscule à « Islam » : il n’en faut pas, pas plus qu’à christianisme, à bouddhisme, à judaïsme... Cette majuscule est là pour valoriser, comme celle de « Préfecture » : ce sont des majuscules de courbettes.

• ... l’assaillant s’était converti...

Journasots et politicards nient que nous soyons en guerre, dans ce cas pourquoi emploient-ils si souvent le mot assaillant, fortement connoté guerrier (Daouda Coulibaly nous dirait naturellement que assaillant « relève du champ sémantique de la guerre », voir la leçon 983) ?
bg On notera qu’au fil des heures cette affaire se révèle être un festival de mensonges et de démentis subséquents ; Macron et son gouvernement vont y perdre leur dernière once de crédibilité ; après Notre-Dame, après Lubrizol, tout est prêt pour un humiliant effondrement. On peut même se demander qui — en plus de la majorité de Français qui le vomissent — en veut à ce point à l’Ogre. Chacun ce soir imaginera sans peine Macron zézayant, postillonnant sa colère et agonissant d’insultes Castaner et sa funeste séquelle. La Macronie désormais complètement déconsidérée et, sauf pour ceux qui ne veulent pas entendre, l’heure a sonné de sa fin obscène, turpide et misérable.

BFMTV
———
* https://twitter.com/BernardCarayon/status/1179868027845775360

rose Mise à jour. À Lubrizol, il faut ajouter l’incendie consécutif d’entrepôts de l’entreprise voisine Normandie logistique (https://www.ouest-france.fr/normandie/rouen-76000/incendie-de-lubrizol-rouen-contenaient-les-entrepots-de-normandie-logistique-qui-ont-brule-6551677 et http://www.seine-maritime.gouv.fr/Actualites/Mise-a-jour-Incendie-au-sein-de-l-entreprise-Lubrizol).

 

 

• 4 octobre 2019
Leçon 990. – Aptonymie mortelle

On aura remarqué que le sextuple poignardeur (quatre morts et deux blessés) de la préfecture a pour nom Mickaël Harpon.

 

 

• 5 octobre 2019
Leçon 991. – depuis.../il y a... et majuscules de courbettes, 2/2

• Idem à Valeursactuelles.com :

Mickaël H, auteur de l’attaque au couteau de la Préfecture de police de Paris [...] se serait converti à l’Islam depuis 2008, soit onze ans.

https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/attaque-de-la-prefecture-lassaillant-converti-lislam-depuis-2008-111454

• Idem dans la déclaration publique du procureur Jean-François Ricard du 5 octobre :

Il s’était converti à l’islam depuis une dizaine d’années.

(Nouveau festival de démentis : par cette déclaration du procureur, on apprend, entre autres, que l’assassin avait deux couteaux — et non un —, qu’ils n’étaient pas céramiques, mais métalliques, qu’il s’était converti à l’islam il y a dix ans, et non il y a dix-huit mois, etc.)

 

 

• 7 octobre 2019
Leçon 992. – Les bons slogans des gilets-jaunes

pedagogie

Il est bien juste de protester qu’on n’en peut plus de pédagogie.

 

 

• 8 octobre 2019
Leçon 993. – Faut-il faire un distinguo entre cancérogène et cancérigène ?

Regardé une vidéo de Clément Boutigny* se présentant comme un étudiant en médecine et déclarant avec insistance à propos des fumées de Lubrizol qu’il ne faut pas confondre cancérogène et cancérigène.
Ah bon ?
À moins 12 min 34 s :

Le benzène [...], c’est cancérogène [...] ; j’ai pas dit cancérigène [..], il y a une nuance, c’est cancérogène [...], ça provoque carrément l’apparition de cancer ; ça ne le favorise pas, ça provoque l’apparition, c’est une nuance, mais c’est une nuance violente quand même.

Ce distinguo est démenti par le Dictionnaire de l’Académie** (les deux mots sont synonymes), quant au Dictionnaire médical de l’Académie de médecine***, il ne signale aucun distinguo.
Surprenante et rare pléthore : carcinogène et oncogène sont deux autres équivalents de cancérogène et de cancérigène.

marronnasse Synonymes, voir aussi la leçon 995 ci-dessous.
marronnasse Autonote_Lubrizol.mp4
————
* https://www.facebook.com/clement.boutigny.3/videos/2908230432539572/
** https://www.dictionnaire-academie.fr/
*** http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php

 

 

• 10 octobre 2019
Leçon 994. – « Nouillorque » ?

Cela nous intriguait depuis un bon moment et, après vérification, les Etatsuniens disent bien nou york tandis que les Britanniques disent niou yok.
(Dans un de ses romans, Simenon se moque de la prononciation française nouillorque.)

new

https://dictionary.cambridge.org/fr/dictionnaire/anglais/new-york?q=New+York (phonétique et audio)

 

 

• 12 octobre 2019
Leçon 995. – Idéalisation et mauvaise utilisation des dictionnaires, 1/2

11 octobre 2019, lettre ouverte de Désobéissance écolo Paris aux « militants-e-s » d’Extinction Rebellion, extrait :

Malheureusement, les cadres d’action consensuels entravent et répriment bien souvent la spontanéité de la révolte dans son élan sincère. (Chose amusante : le dictionnaire en ligne des synonymes indique, comme synonyme de « spontané », le terme « violent »)*.

Nous répondrons ainsi :
— ce n’est qu’un dictionnaire en ligne
— ce n’est qu’un dictionnaire
— ce n’est qu’un synonyme

Synonyme signifie rarement « interchangeable » ou « équivalent exact » ; de plus, les dictionnaires de synonymes s’éloignent souvent nettement du mot de départ, du mot princeps.
Il existe peu de mots équivalant exactement à un autre mot, car chaque mot a son niveau de langue et, surtout, ses connotations.
Enfin, quoi qu’en dise « le [sic !] dictionnaire en ligne des synonymes », « violent » n’est ni un synonyme exact ni un quasi-synonyme de spontané.

marronnasse Pour ceux qui, à juste titre, trouveraient le mot connotations un peu intello, nous dirons que les connotations sont l’odeur ou le parfum du mot : chaussure, soulier, godasse ont des connotations, des odeurs différentes (ainsi qu’un niveau de langue différent : neutre, un peu archaïsant, vulgaire) ; et nous ne parlons pas ici de l’odeur que peut prendre l’intérieur de chaussures après une longue marche sous le soleil.
Pour un Français (mais peut-être pas pour un Belge, un Canadien ou un Africain francophones), godasses et pompes sont des synonymes exacts, même niveau de langue (populaire), mêmes connotations (péjoratives ou méprisantes), mais ils ne sont pas toujours interchangeables (dans des vers à pieds comptés, dans le cadre d’un jeu de mots et cetera).
Affiner : niveau de langue ne se confond-il pas (parfois seulement ?) avec connotation ?

marronnasse Synonymes, voir aussi la leçon 993 ci-dessus.

————
* https://acta.zone/lettre-ouverte-aux-militant-e-s-dextinction-rebellion/# (archive : http://archive.is/TVhDF)

 

 

• 12 octobre 2019
Leçon 996. – Extinction du français

Extinction Rebellion France sur Twitter ce jour :

17 h 30 - [...] Outre le blocage de l’Assemblée Nationale, pleins d’autres actions ont eu lieu : swarming, plastic attack, végétalisation, nombreux échanges avec le public...

Merci pour ces informations.

 https://twitter.com/XtinctionRebel/status/1183042044815663105

 

 

• 13 octobre 2019
Leçon 997. – Idéalisation et mauvaise utilisation des dictionnaires, 2/2

Les mots spontané et violent sont si peu synonymes qu’on peut dire sans craindre un pléonasme que telle réaction fut « spontanée et violente », cependant en général on préférera dire « immédiate et violente », car spontané est plutôt mélioratif, tandis que violent est plutôt péjoratif.

 

 

• 14 octobre 2019
Leçon 998. – Les savoureux duettistes Figaro.fr et AFP

Nous l’avons plus d’une fois souligné, le duo Figaro.fr et AFP (comme le duo Leparisien.fr et AFP, entre autres*) produit toujours des articles d’une grande rigueur :

Par Le Figaro avec AFP
[...]
[Titre] Le régime syrien envoie des troupes face à l’offensive turque
[Texte] L’armée syrienne va envoyer des troupes dans le nord du pays pour «affronter l’agression» de la Turquie [...].

duo

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-regime-syrien-envoie-des-troupes-face-a-l-offensive-turque-20191013

————
* Dans un moteur de recherche, copier-coller AFP site:http://lesmediasmerendentmalade.fr pour trouver de nombreux exemples de l’incompétence de l’AFP.

 

 

• 15 octobre 2019
Leçon 999. – Encore le Figaro.fr

Article de Marc Cherki :

[Titre] Incendie de Lubrizol: les autorités se disent rassurantes sur la qualité du lait
[...]
[Texte] Finalement, les premiers résultats sur la qualité du lait sont «rassurants», comme l’indiquait, vendredi 11 octobre, à Rouen (Seine-Maritime), Roger Genet, le directeur général de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)*.

Les autorités se disent-elles rassurantes ou rassurées ? Il y a dans ce lapsus quelque chose de pas rassurant.

N. B. Ces cafouillages font une mauvaise publicité aux articles payants de Lefigaro.fr, articles payants de plus en plus nombreux depuis une quinzaine de jours. Si Lefigaro.fr veut gagner des lecteurs payants, il lui faudra trouver autre chose que le ravalement, récent, de sa façade, de son interface informatique.

————
* https://www.lefigaro.fr/sciences/incendie-de-lubrizol-les-autorites-se-disent-rassurantes-sur-la-qualite-du-lait-20191014 (archive : http://archive.is/pbeR6)

 

 

• 17 octobre 2019
bg Hors sujet

Pensées profondément attristées pour Jean pompier de Côte-d’Or blessé à l’œil par un éclat de grenade lacrymogène ou de désencerclement* lors de la manifestation des pompiers du 15 octobre à Paris.
Tristesse, indignation, colère. Il a été opéré aujourd’hui.
S’il perd son œil, comme on le craint, l’écœurement national sera complet.

Jean

Une des nombreuses photos de soutien à Jean sur Facebook.

———
* Syndicat Autonome Spp/Pats 59 : https://www.facebook.com/AutonomeSdis59/photos/a.1047587575335063/2531840436909762/?type=3&theater.
Voir aussi https://www.lefigaro.fr/flash-actu/un-pompier-de-cote-d-or-blesse-a-l-oeil-lors-de-la-manifestation-a-paris-20191017.

 

 

• 17 octobre 2019
Leçon 1000. – Les mots sont broyés menu

Dans la bouche des politicards, les mots sont broyés menu ; les politicards s’octroient tous les droits sur tout :

Une journaliste de LCP. – Un père [...], ça peut être une femme ?
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités (sic) et de la Santé. – Ça peut être une femme, évidemment.

Un commentateur sur Twitter lui répond : « Cela peut être une carafe d’eau » (il ne manque à cette phrase que le mot final : « évidemment »).
Ils s’octroient tous les droits sur tout, et tout ce qui est macronien est outrecuidant.
Le macronisme est une secte.

https://twitter.com/___TDP/status/1178609982482325504

 

 

• 17 octobre 2019
Leçon 1001. – La « dictée Georges Brassens »

Un condensé de pièges, de difficultés ; plus difficile que la dictée de Mérimée.

dictee

marronnasse Merci à F.

 

 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante marronnasse roux bg rose *

 

Vive le RIC ! Dossiers
Le style c’est l’homme, analyse de l’expression macronienne
Lesdites « Rectifications de l’orthographe » de 1990, analyse d’un cafouillage
Le style déplorable des historiens

 

turpide

Météo de Paris

LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia