Vous êtes à http://lesmediasmerendentmalade.fr/Courriels-a-l-elysee-et-autres-guitares-43.html

 

Comment écrire au président de la République
et ne recevoir aucune réponse
– et autres guitares, 43

aa

 

Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante

 

500/833 = 500e leçon sur un total de 833 leçons et notes

 

• 1er décembre 2019
Leçon 1072/1405. – Pour bien commencer décembre. Comment on prononce Joachim

Comment on prononce le français, Ph. Martinon, Larousse, 2éd., non datée (début du XXe siècle), p. 130 et 225.

Joachim-1

« On chuinte » :

Joachim-2

roux N. B. Littré :

étaim
(é-tin) s. m.
Sorte de longue laine qu’on a fait passer par un peigne ou grande carde. Lorsque cette laine a été filée et qu’elle est bien torse, on lui donne le nom de fil d’étaim.
[...] Etymologie
Lat. stamen (voy. estame).

estame
(è-sta-m’) s. f.
Laine tricotée avec des aiguilles, dont on fait des bas et d’autres pièces d’habillement. Camisole d’estame.

Etaim, absent du Petit Robert comme du Petit Larousse, est un mot parfait pour les dictées à pièges.

 

 

• 3 décembre 2019
Leçon 1073. – Peut-on applaudir des morts ?

À propos des treize soldats tués au Mali et de la foule applaudissant les corbillards.

Gabrielle Cluzel
TRÈS impressionnant #hommage pont Alexandre III, les militaires saluent, la foule, extrêmement nombreuse, applaudit*...

Mieux inspirée d’habitude, la journaliste Gabrielle Cluzel.
Voir aussi la leçon 839, sur le même sujet, et cette vidéo d’applaudissements : https://twitter.com/francediplo/status/1128213287403958272.

————
* https://mobile.twitter.com/gabriellecluzel/status/1201457999082086403

 

 

• 5 décembre 2019
Leçon 1074. – Un très excellent titre

Conversations au bord de l’abîme, ça ferait un très excellent titre pour un livre sur la France d’aujourd’hui.

Inspiré par ce tweet : https://twitter.com/RenaudCamus/status/1202517707599630337.

 

 

• 5 décembre 2019
Leçon 1075. – Multiculturalisme, multilinguisme, multiproblème

Sur Twitter :

Philippe Olivier
Dans l’Ain, des chauffeurs de bus scolaires qui ne parlent pas français pour transporter nos enfants... totalement irresponsable !

https://twitter.com/PhOlivierRN/status/1201901796647669760

 

 

• 5 décembre 2019
Leçon 1076. – Ecriture inclusive

_images/ecriture-inclusive_Toulouse-5-XII-19

Banderole, manifestation du 5 décembre à Toulouse.
Noter que ce slogan, de qualité très médiocre (probablement une référence au slogan « Macron, on t’enc... »), lourdingue, pataud, n’est pas nouveau : il a été scandé par des femmes lors de la manifestation féministe du 23 novembre 2019 à Paris*.
(À propos, combien d’yeux crevés dans les manifestations d’aujourd’hui ? combien de nouveaux handicapés à vie** ?)

————
* Voir aussi http://archive.is/0eGJC.
**
Surprenant, des policiers du Collectif autonome des policiers d’Ile-de-France (CAP IDF) se font l’écho — il faut les en remercier — d’une protestation d’une manifestante contre des violences injustifiées de policiers lors des manifestations récentes : https://www.facebook.com/collectifpoliciersidf/posts/2512871982316348 (archive : https://web.archive.org/web/20191206111610/https://www.facebook.com/collectifpoliciersidf/posts/2512871982316348?__tn__=K-R) ; et la plupart des soixante-quinze commentateurs plussoient, affirmant que ces violences injustifiées sont récurrentes. On déplorera cependant la très mauvaise qualité de langue de nombreux articles de ce site, voire le charabia, qui est donc devenu une maladie nationale.
La fracture entre gouvernants et gouvernés s’élargit chaque jour, et l’ogre Macron pousse les Français dans leurs derniers retranchements, nous dirons même dans leurs tout derniers retranchements. Acculés, comment vont-ils réagir ? Le pire est à craindre ; il faut cependant que l’abcès soit crevé ; la santé, non, car de santé il n’y a plus : la survie de notre société est à ce prix.
marronnasse Dossier Autonote-5-XII-19.

 

 

• 6 décembre 2019
Leçon 1077. – Stupéfiant contresesens

Dans cette vidéo de 28 minutes, un jeune orateur gilet-jaune, plutôt sympathique et non agressif, dit au moins trois fois « Allez tous vous faire aimer » et même, dans les dernières secondes de la vidéo, « Allez tous bien vous faire aimer » et ne se rend nullement compte que c’est une insulte. Consterné nous sommes : https://www.facebook.com/bduvic/videos/841657559606764/UzpfSTEwMDAyNzE2ODEzNTQyNjpWSzo0NTE2Mjc1OTU3MzI1Mzc/. Dans les commentaires de Facebook, personne ne relève.
(Est-il nécessaire de rappeler que « Allez vous faire aimer » signifie « Allez vous faire enc... » ?)

aimer

Dictionnaire du français argotique et populaire de François Caradec.

• Il y a peu, nous avons entendu de la bouche d’une syndic professionnelle de 30 ans certainement possesseur du bac une confusion répétée entre jeux de mots et erreur de mot : deux personnes avaient dit ou écrit toiture au lieu de façade (erreur de mot donc, mais jeu de mots selon la syndic) et nous les avions reprises et corrigées.
Bientôt, plus personne ne comprendra personne (voir aussi la leçon 1075 ci-dessus)...
Avez-vous remarqué qu’on rencontre de plus en plus de professionnels demi-compétents ? Un stage de trois semaines et hop ! nous voilà chauffagiste voire ingénieur du son ?

 

 

• 7 décembre 2019
Leçon 1078. – Mots interdits à France Télévisions selon la CGT

Extrait d’un article de Liberation.fr :

Dans [un] communiqué, la CGT s’insurge d’une [s’insurger de, sic] «consigne sidérante donnée par la direction de l’info aux chefs de service». Et de détailler : «Rappel du 13 heures mais qui vaut pour tout le monde : ne pas utiliser les mots "prise d’otage", "colère", "grève historique", "grève générale".» La CGT accuse alors la direction d’être «clairement inféodée au pouvoir politique».

https://www.liberation.fr/checknews/2019/12/06/une-consigne-a-t-elle-ete-donnee-a-france-teles-pour-ne-pas-employer-les-mots-greve-historique-ou-co_1767672 (archive : http://archive.ph/rE4A9)

 

 

• 8 décembre 2019
Leçon 1079. – Deux scies

• « Cocher toutes les cases », une scie à la mode depuis quelques mois, probablement une traduction de l’anglais to match all boxes.
Une occurrence en anglais :

Far from the maddening crowd, yet close to the business centre of BKC, comes your luxuriously crafted home: Crescent Imperia. Timeless in its architecture, distinct in its core style and vibrant in its lifestyle. In short, a home that matches all boxes in extravagance, convenience and beauty.

http://crescentconstructions.co.in/projects/crescent-imperia/

• « Impacter ». Comme nous sommes tous chaque jour plus ou moins victimes de quelque chose, l’emploi du mot est très fréquent : les chiffres d’affaires des commerçants sont impactés par les manifestations des gilets-jaunes, par les grèves, par les mauvaises conditions météo ; les retraités aux revenus modestes sont impactés par les hausses des prix du gaz, de l’électricité...
À la décharge des impactomaniaques, les Français n’ont jamais été autant blessés et lésés par leurs gouvernants et ils n’en n’ont jamais été aussi mécontents — le mot est un peu faible — depuis au moins soixante-dix ans. C’est la première fois qu’un président et son gouvernement sont aussi antipeuple, au point qu’ils en sont les tortionnaires : prompts, acharnés, incessants, méthodiques. Le miel qui sort de temps en temps de la bouche des deux crooners Macron et Philippe a de moins en moins d’effet : il exacerbe chez les gouvernés le sentiment du mépris et de l’insulte.

 

 

• 8 décembre 2019
Leçon 1080. – Parmi les rôles clés des médias, attiser fébrilement la francophobie

Patrick Edery sur Twitter :

C’est incroyable à quel point les médias publics détestent la France... Pour moi aucun parti politique ne sera crédible sur sa volonté de redresser notre pays s’il ne prévoit pas un plan de licenciements massifs dans les médias publics*.

Ce tweet est une réaction à cet article de Pierre Magnan sur Francetvinfo.fr : https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/a-paris-quelque-200-rues-rendent-hommage-a-la-colonisation_3055433.html (on ricanera amèrement en lisant qu’il faut, selon les auteurs du livre sujet de l’article, rendre hommage aux « indigènes anonymes des régiments coloniaux qui ont pris Monte Cassino » ; question : que pensent les femmes de la région de ces prétendus « indigènes** » [voir ici] ?).
rose Mise à jour. Attiser la francophobie, c’est aussi ce que fait Macron lorsqu’il se déplace en Afrique (Algérie en février 2017, Côte d’Ivoire en décembre 2019...). Ce qui bien sûr ne l’empêche point de tendrement nous aimer nous les Français :

Donc je le dis aujourd’hui, à chacun et chacune dans vos conditions, dans vos histoires, dans vos traumatismes, parce que je veux être président, je vous ai compris et je vous aime. Parce que la République, elle doit aimer chacun*** !

ou les larmes aux yeux...

Je vous servirai dans la fidélité de la confiance que vous m’avez donnée, je vous servirai avec amour****.

« La fidélité de la confiance » ?
Mieux : Je vous servirai dans le respect de la confiance que vous m’avez donnée,..., Je vous servirai à la hauteur de la confiance que vous m’avez donnée,..., Je vous servirai fidèlement pour mériter la confiance que vous avez mise en moi,... Ces formulations sont certes un peu plates pour un Macron exprimant son bonheur et sa joie d’avoir été élu, mais on peut aisément trouver dix formulations de rechange qui sont à la fois emphatiques et correctes.

Demi-charabia ou charabia.
On appréciera la logique affective du président et la logique intellectuelle des déclarations ci-dessus. Pauvre de lui, pauvres de nous. C’est ce genre de mépris implicite et de double pensée qui peut souder des millions de Français de tout bord entre eux contre un gouvernant — aucun en France depuis longtemps n’était allé aussi loin.
marronnasse Autonote_attiser-la-francophobie

————
* https://twitter.com/patrick_edery/status/1203579965301829632
** Contresens stupide.
*** V. la leçon 806.
**** 7 mai 2017, devant la pyramide du Louvre : https://www.marianne.net/politique/resultat-du-second-tour-de-l-election-presidentielle-2017-emmanuel-macron-elu (archive : http://archive.ph/wip/Gb4ct).

 

 

• 13 décembre 2019
Leçon 1081. – Article, « Quelle place pour la langue française dans le discours scientifique ? »

https://www.culture.gouv.fr/Actualites/Quelle-place-pour-la-langue-francaise-dans-le-discours-scientifique

 

 

• 14 décembre 2019
Leçon 1082. – Macron « incarne »-t-il « le vide des élites » ?

L’hebdo Marianne sur Twitter :

Christophe Guilluy [à propos de Macron] : "On surjoue l’intelligence de cet homme pour masquer le fait que les élites sont de moins en moins cultivées. Cet homme n’a rien vécu, ne manie que le packaging habituel du communicant absolu… En cela, il incarne le vide des élites."

Voilà qui est mal dit : qui est ce « on » dans « on surjoue » ? les médias soumis et autres macronistes ? mais qui logiquement surjoue ? c’est Macron lui-même et non ses partisans ; de plus l’auteur confond intelligence et culture, et cela nous suffirait pour affirmer qu’il a raté sa première phrase.
Nous dirons plutôt que les médias exagèrent son intelligence (ou nous exagèrent son intelligence ou surfont son intelligence, du verbe surfaire ; et non surjouent) ainsi que sa culture, sa compétence, son entregent, les atouts de sa jeunesse...
Ce que nous pensons avoir amplement démontré par nos nombreuses analyses de discours ou de déclarations macroniens*, c’est que Macron, quoiqu’il adore jaboter, pérorer, se prodiguer est à mille lieues d’être un « fin lettré »** et un habile communicant.
Quant au fait que Macron « incarne le vide » (matérialiser le vide, audacieuse métaphore), nous dirons plus précisément que le président est l’homme du vain remplissage verbal, du tourne-à-vide : pas surprenant pour qui a compris que Macron est plus attentif à hypnotiser qu’à convaincre.

https://twitter.com/MarianneleMag/status/1205389492221349888

————
* Voir en particulier notre page consacrée essentiellement à l’anthologie de nos analyses de l’ogre : http://lesmediasmerendentmalade.fr/annexe6.html.
** Voir le Macron « fin lettré » selon Nathalie Schuck dans la leçon 409.

 

 

• 15 décembre 2019
Leçon 1083. – Le grand menteur universel

Universel est un des mots les plus menteurs qui soient, aussi ronflant que menteur. On sait par exemple que le suffrage universel n’est pas universel, puisqu’il est subordonné à des conditions d’âge, de nationalité et cetera, que la Déclaration universelle des droits de l’homme n’a pas été approuvée par tous les pays membres des Nations unies, que la réclame a souvent joué de ce mot comme l’aguicheuse joue de la prunelle (tel savon serait universel car il permettrait d’effacer toutes les taches, tel sac d’aspirateur serait universel car il pourrait s’adapter à tous les aspirateurs...)...

Ici le Premier ministre à propos dudit « système universel de retraites »* qu’il prône déclare sans rire et sans se cacher qu’universel ne veut pas du tout dire universel :

“On a toujours dit qu’un système universel, ce n’est pas un système uniforme”, souligne encore Edouard Philippe**.

« On a toujours dit qu’un système universel »... : remarquer le on, qui cache, et le toujours, qui exagère jusqu’au ridicule ; ensuite faire la somme des deux.

————
* https://www.gouvernement.fr/systeme-universel-retraite (archive : https://archive.is/4nQ5n)
** https://www.huffingtonpost.fr/entry/reforme-des-retraites-police-regime_fr_5df542dde4b047e8889e2997 (archive : http://archive.ph/pdFn0)

 

 

• 16 décembre 2019
Leçon 1084. – Des conséquences d’une delevoyure, ou faux alzheimer

La théâtrale conclusion ratée de Leparisien.fr à propos de la démission de Jean-Paul Delevoye haut-commissaire aux Retraites :

[Jean-Paul Delevoye] avait aussi dû revoir à la hausse certaines rémunérations perçues, y compris depuis son entrée au gouvernement, le 3 septembre dernier, pour boucler le chantier de l’acte II du quinquennat. Qui désormais s’écriera sans lui.

ecriera

(Confusion entre s’écrier et s’écrire.)

http://www.leparisien.fr/politique/jean-paul-delevoye-a-presente-sa-demission-du-gouvernement-16-12-2019-8218299.php (archive : http://archive.is/c70ro)

 

 

• 16 décembre 2019
Leçon 1085. – « Contre les discours de haine »*, disent-ils et légifèrent-ils

Question : en 1870, en 1914, en 1939, les discours de haine étaient-ils interdits ou bien encouragés ?
Lire aussi la leçon 59, « L’histoire au nom du vivre-ensemble ».

————
* Loi Avia, dont il sera débattu demain au Sénat.

 

 

• 16 décembre 2019
Leçon 1086. – Macron est-il un illettré ?

« Macron est-il un illettré ? » est la question que nous nous sommes posée hier et ce jour en relisant en diagonale notre page consacrée à la langue macronienne*.
Nous en profitons pour rappeler l’affaire des salariées « illettrées » de la société Gad (abattoir de porcs). Dans une entrevue* de 2014, Macron déclarait :

Il y a dans cette société [Gad], une majorité de femmes, il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées ; pour beaucoup on leur explique : « Vous n’avez plus d’avenir à Gad ou aux alentours. Allez travailler à 50 ou 60 kilomètres ! »

Les journasots et leurs perroquets du Café du commerce ont vu dans cette déclaration du mépris, mais pourquoi si effectivement beaucoup de femmes de cette entreprise sont illettrées ?
Rappelons qu’illettrées n’est pas analphabètes et que beaucoup d’élèves en France terminent leur scolarité illettrés : penser à certaines copies d’élèves, à la très grosse majorité des commentaires sur le pandémonium Facebook et aux enquêtes PISA. Si les journasots étaient un peu plus lettrés, ils n’auraient pas fait la confusion entre les deux termes. Quant à Macron lui-même, faisait-il un distinguo ? pas sûr, puisque quelques heures plus tard il fit un mea culpa appuyé.
Nous soulignerons que Macron dispense aussi bien le vinaigre que le miel, mais qu’il est sincère dans le premier rôle, artificieux dans le second.

————
* http://lesmediasmerendentmalade.fr/annexe6.html
** Vidéo de l’entrevue de Macron : https://www.europe1.fr/economie/Macron-et-les-illettres-de-Gad-une-polemique-et-un-vrai-sujet-677004.

 

 

• 17 décembre 2019
Leçon 1087. – Encore un illettré ?

Encore entendu aujourd’hui dans une manifestation contre la retraite : « Hélas, je ne peux pas tout vous dire, car j’ai un droit de réserve. »
La même confusion entre droit de réserve et devoir de réserve, nous l’avons également souvent rencontrée sur le pandémonium Facebook à propos des policiers. Si nous disons hélas, nous devons dire obligation ou devoir.

 

 

• 19 décembre 2019
Leçon 1088. – Minimisation : « une sombre histoire » n’est pas « une obscure histoire »

Laurent Carpentier sur Lemonde.fr* à propos des méfaits de Ladj Ly, réalisateur du film les Misérables :

Une obscure histoire de famille. 

L’histoire n’est pas obscure, puisque Lemonde.fr en détaille les faits et la cause dans son article.
Autre indice, faible, de minimisation : Lemonde.fr commence à relater l’histoire (un enlèvement, des coups et une séquestration) au conditionnel (« n’aurait pas supporté »), avant de repasser à l’indicatif.
C’est bien une sombre histoire, et non une obscure histoire, à moins qu’on ne veuille minimiser et ménager le nouveau cinéaste à la mode dont le fin amateur d’art Macron aurait apprécié le film.
La manip, le bonneteau est astucieux — à moins que ce ne soit involontaire.

marronnasse Sortons un instant du sujet : décidément l’entourage, les fréquentations, les goûts et les choix du président (les rappeurs de la fête de la musique** à l’Elysée en juin 2018, Belattar, Benalla, Rugy, Ferrand, Goulard, Bayrou, Delevoye***...) laissent un peu à désirer. Dis-moi qui tu hantes, dit le proverbe : les médias observent rarement le problème Macron par ce bout de la lorgnette.

————
* https://www.lemonde.fr/cinema/article/2019/12/19/le-realisateur-des-miserables-porte-plainte-apres-la-publication-d-articles-sur-son-passe-judiciaire_6023406_3476.html (archive : http://archive.is/wip/herv6)
— Autre article à la décharge Ladj Ly : https://www.telerama.fr/cinema/ladj-ly,-le-realisateur-des-miserables,-victime-de-la-france-rance,n6578323.php (archive : http://archive.ph/wip/qos2k).
Article à charge : https://www.lefigaro.fr/vox/societe/celine-pina-non-ladj-ly-n-est-pas-une-victime-20191220.
** Selon le 20-Heures de France 2 du 27 août 2014, Macron, en plus d’être un « passionné de philosophie », est un « grand mélomane » et un « pianiste émérite » : https://twitter.com/LindaBo20/status/1201563682146279424/video/1 (ou ici à 5 min 55 s : https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mercredi-27-aout-2014_674115.html).
*** rose Mise à jour. Sans oublier Royal, nommée en 2017, sous Macron, ambassadrice des pôles. Elle sera convoquée dans les jours prochains pour être entendue sur sa mission par la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale :
https://www.europe1.fr/politique/ambassadrice-fantome-des-poles-segolene-royal-va-devoir-sexpliquer-a-lassemblee-3939567.
marronnasse Autonote-Ladj-Ly-Macron

 

 

• 19 décembre 2019
Leçon 1089. – piffer/piffrer

Nous remarquons depuis quelques années que beaucoup de gens disent piffrer au lieu de piffer (exemple, le gilet-jaune Jérôme Rodrigues ce jour). Piffer (qui vient de pif) est logique, pas piffrer.
Attraction d’empiffrer ?

 

 

• 19 décembre 2019
Leçon 1090. – Muriel Pénicaud, un cas spectaculaire de charabia

Florilège : https://www.facebook.com/LaFredZone/videos/10221940142915234/

Pourquoi les journalistes continuent-ils à l’interroger ? il y en a plein d’autres à LREM qui sont aussi drôles.

marronnasse L’ébouriffée Pénicaud (actuellement ministre du Travail [un seul point d’exclamation ne suffirait pas à exprimer notre désarroi]), encore un drôle de choix de Macron (v. aussi la dernière partie de la leçon 1088 ci-dessus et cet article de Lemonde.fr* de ce jour).
Nous avons également parlé de Pénicaud dans la leçon 684, « Charabia : on a trouvé pire que Macron, c’est Muriel Pénicaud ».

————
* Archive : http://archive.is/wip/3oCrr.

 

 

• 20 décembre 2019
Leçon 1091. – Cultiver le flou pour déstabiliser, intimider, décourager la future victime

roux Retraites : âge pivot, âge d’équilibre, deux expressions synonymes volontairement obscures et mystérieuses, au sens indevinable ; une fois de plus c’est de la langue de bois. Les enfumeurs, les endormeurs ne ratent pas une occasion d’inventer et de roter des mots vides — et, amis du pouvoir ou pas, les politiques, les journalistes, les syndicats et les « gens qui ne sont rien » de reprendre ces expressions.
Chaque mot vide forgé par les gouvernants doit être considéré comme une insulte, comme un nouveau crachat à la face des gouvernés et surtout des petits. Beaucoup ne réagissent pas, tétanisés par l’incompréhension, par le doute qui les prennent.
Age de taux plein voire âge plein seraient, elles, des expressions parlantes. Celui qui ne comprend même pas le premier mot de cette réforme des retraites renoncera à en étudier le fond, et entre les pour et les contre il ne saura pas décider par lui-même. C’est gagné pour les gouvernants (et leurs relais) qui ont un temps de présence dans le débat supérieur à celui des gouvernés, donc un pouvoir de persuasion supérieur.
Ajoutons que fabriquer à la chaîne des bacheliers illettrés facilite grandement la manipulation, ils font partie de ceux qui renoncent vite à comprendre et vont là où on les pousse le plus fort : gagner de l’argent et profiter d’ la vie, comme ils disent la bouche pleine.

roux À propos de la réforme des retraites et de son lexique truqué, voir la leçon 1083 ci-dessus, « Le grand menteur universel ».

roux En ce qui concerne les réponses en langue de bois, elles sont indubitablement des dérobades ; les dénoncer comme les nier demandent une dépense d’énergie qui peut finir par épuiser et par décourager l’une des parties ou les deux. C’est le plus endurant dans l’effort qui gagnera.

 

 

• 21 décembre 2019
Leçon 1092. – Mépris ou bêtise ? 1/2

Sur Ouest-france.fr* :

Dans un portrait que lui consacre Paris Match** cette semaine, Gérald Darmanin [ministre de l’Action et des comptes publics], qui revendique ses origines populaires, critique l’entourage présidentiel [...]. “Il manque sans doute autour de lui [Emmanuel Macron] des personnes qui parlent à la France populaire, des gens qui boivent de la bière et mangent avec les doigts.”

Mise au point : Darmanin n’a pas dit, contrairement à ce qu’on a beaucoup lu et entendu, que la France populaire buvait de la bière et mangeait avec les doigts, non ; il a dit que la France populaire ne peut être comprise que par des gens qui boivent de la bière et qui mangent avec les doigts ; cependant, parlant ainsi, indirectement il ridiculise la France populaire, l’infantilise, l’ensauvage, l’humilie, voire la disqualifie : seuls des gens qui se tiennent mal à table peuvent comprendre et parler avec la France populaire.
Allons plus loin, et disons qu’il semble insinuer que, pour comprendre la France populaire et lui parler, il faut des gens qui ont un penchant immodéré pour cet alcool fruste et simple qu’est la bière ; et quelle image a le buveur de bière ? il est intempérant, bedonnant, rotant et plutôt vulgaire.
De cette déclaration d’un Darmanin « qui revendique ses origines populaires », il ressort plus de bêtise que de mépris, et il faudrait peut-être ajouter Darmanin à cet entourage branquignolesque dont nous avons parlé dans les leçons 1088 et 1090 ci-dessus.

————
* https://www.ouest-france.fr/politique/gerald-darmanin/boire-de-la-biere-manger-avec-les-doigts-les-propos-de-gerald-darmanin-font-des-remous-6663779 (archive : http://archive.is/wip/TjGcD)
** https://www.parismatch.com/Actu/Politique/Gerald-Darmanin-en-premiere-ligne-1665542

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1093. – Mépris ou bêtise ? 2/2

Poursuivons et voyons la fin de la déclaration de Darmanin :

Il manque sans doute autour de lui [Macron] des personnes qui parlent à la France populaire, des gens qui boivent de la bière et mangent avec les doigts. Il manque sans doute un Borloo à Emmanuel Macron.

Donc Borloo boit de la bière et, surtout, il mange avec les doigts ?
(Il vesse aussi pendant les repas peut-être ? ce qui en ferait l’homme parfait pour prendre langue avec les sans-dents.)
marronnasse Attention à vos costards à 10 000. Evitez de serrer la pince à un Borloo sortant de repas ainsi que ses tapes dans le dos.
marronnasse Darmanin oublie que Macron a déjà fait appel à Borloo avant de le renvoyer cavalièrement et incompréhensiblement à ses chères études : leçon 496 (affaire du « rapport échangé »).

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1094. – « Emmanuel Macron renonce à sa retraite de président »

« Emmanuel Macron renonce à sa retraite de président », c’est le titre aussi racoleur que trompeur d’un article payant de Leparisien.fr signé par Olivier Beaumont et par la fameuse Nathalie Schuck (v. la leçon 409).
En réalité, comme le dit ensuite le chapô de l’article, « un nouveau mécanisme sera créé pour [mettre la retraite de Macron] en conformité avec le futur régime par points ».
En d’autres termes, le pourfendeur des régimes spéciaux s’attaque — bien tardivement — à son régime spécial.

http://www.leparisien.fr/politique/emmanuel-macron-renonce-a-sa-retraite-de-president-21-12-2019-8222742.php
marronnasse Autonote_retraite-Macron

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1095. – Voilà où on en est arrivé, ou les dégénérés

Article signé par Evan Lebastard, Mathias Kern et France Bleu Béarn :

[Titre] Oloron-Sainte-Marie : deux morts après une bagarre au couteau
[Chapô] Une bagarre à l’arme blanche entre marginaux a dégénéré à Oloron-Sainte-Marie, vendredi 22 décembre [...]. Un homme de 44 ans est mort dans la nuit de vendredi à samedi. Un autre à [sic] succombé à ses blessures dans la nuit de samedi à dimanche.

Au début, c’était une simple bagarre au couteau, et puis paf, le drame, deux morts.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/oloron-sainte-marie-un-mort-apres-une-bagarre-entre-sdf-1576922525 (archive : http://archive.ph/wip/Qgprq)

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1096. – vesse et pet, 1/2

Littré :

vesse
(vè-s’) s. f.
1. Vent qui sort du corps sans bruit.
2. Vesse de loup, sorte de champignon de mauvaise odeur.

Ce serait là la différence avec le pet, qui est sonore (le mot pet vient de pétard selon le Dictionnaire de l’Académie) ?

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1097. – vesse et pet, 2/2

Dictionnaire de l’Académie :

pet nom masculin
[...] Apocope de pétard [...].
1.  Expulsion d’un gaz intestinal. Faire, lâcher un pet. [...] 
https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9P1776


pétard nom masculin
[...] Dérivé de pet. [...]
https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9P1784

Problème donc, pet viendrait de pétard et pétard viendrait de pet : le fils serait le père et réciproquement.

 

 

• 22 décembre 2019
Leçon 1098. – Le faux-sens de Macron : « Les mouvements de grève se justifient »

Le poseur d’Amiens à propos des grèves actuelles :

« Les mouvements de grève se justifient, ils sont constitutionnellement protégés. Mais je crois qu’il est des moments dans la vie d’une nation où il est bon aussi de savoir faire trêve pour respecter les familles et la vie des familles », a souligné le chef de l’Etat.

roux Dire que « les mouvements de grève se justifient », c’est reconnaître le bien-fondé des grèves, c’est dire que les grèves sont justifiées. Dans la bouche de Macron c’est un faux-sens ; il lui fallait dire : « Les mouvements de grève sont licites, ils sont constitutionnellement protégés »*.

roux Des grèves ou des mouvements de grève ? Sont-ce deux choses identiques ? Non, mais saurions-nous dire ce qu’est un mouvement de grève ? Plutôt une intention, une grève en formation, en bourgeon, une petite grève qui risque de s’étendre, qui risque de devenir importante, voire générale. « Mouvements de grève » minimise ce qui nous semble bien être actuellement une grève étendue, si étendue qu’elle inquiète profondément le poseur d’Amiens et son gouvernement, dont l’avenir est de plus en plus incertain (d’où les cadeaux récents et répétés aux forces de l’ordre : primes, augmentations de salaire, sanctions molles et rarissimes pour leurs violences injustifiées**, retraite... après les avoir longtemps farouchement méprisées et ignorées***).

roux « Savoir faire trêve » : les jeux de mots c’est bien, mais l’adéquation des termes à la pensée c’est mieux.

————
* Texte et vidéo : http://www.leparisien.fr/economie/retraites/macron-aux-grevistes-il-est-bon-de-savoir-faire-treve-21-12-2019-8222754.php (archive : http://archive.is/wip/TxA6F).
** Un témoignage de violence injustifiée entre cent : https://www.youtube.com/watch?v=gNYuGQC1qjM.
*** Rappel. Voir la page Facebook du Collectif autonome des policiers d’Ile-de-France (CAP IDF) dont nous avons parlé dans la leçon 1076 ci-dessus : https://www.facebook.com/collectifpoliciersidf.
rose Mises à jour
— Policier à tout faire : https://www.facebook.com/collectifpoliciersidf/photos/a.1803362616600625/2531350620468484/?type=3&theater (copie d’écran ici : http://lesmediasmerendentmalade.fr/_images/CAP-IDF--24-XII-2019-a-18h49.jpg) ; pas d’argent pour faire exécuter le travail par une entreprise spécialisée ?
— Janvier 2020, dans un article un policier de CAP IDF reconnaît un usage excessif de la force chez certains collègues : « Force est de constater que quelques-uns d’entre nous [les policiers] partent en sucette et commettent des exactions que notre hiérarchie nous interdit dans les quartiers huppés et les cités sensibles de notre pays » (ici ou ). La fin de la phrase est particulièrement intéressante : « des exactions que notre hiérarchie nous interdit dans [...] les cités sensibles de notre pays » — même si nous l’avons compris dès le début de la jacquerie des gilets-jaunes, à la fin de 2018.
marronnasse Autonote-policiers

 

 

rose Mise à jour de la leçon 694.
Entre autres, cette perle tardivement découverte dans les vœux de Macron pour 2019 :

Il n’y a pas une vérité et je crois même que chacun d’entre nous commence à se fourvoyer dans l’erreur quand nous affirmons les choses sans dialoguer, sans les confronter au réel ou aux arguments des autres.

 

• 22 décembre 2019 sapin
Leçon 1099/1432. – N’avons-nous pas assez démontré ?

Mille diables, six leçons en un jour ! Il faut que nous cessions de fréquenter les médias ou que nous les fréquentions beaucoup moins. Trop de sottises à relever, trop de vices à dénoncer, trop de gilets-dorés à morigéner, trop de matière à leçon*, trop de temps à perdre : n’avons-nous pas assez démontré** ?

————
* Découverte récente, cet assez mauvais article de Jean-Luc Marion de l’Académie française sur le point-virgule du 9 décembre qui aurait bien mérité une leçon de dix à quinze lignes, mais nous nous contenterons d’en déguster cette coquille :

pose-pause

Rubrique « Dire, ne pas dire », http://www.academie-francaise.fr/le-point-virgule (archive : http://archive.is/z6yKj).
marronnasse Autonote_point-virgule
** N’avons-nous pas, entre autres, suffisamment ruiné — à travers le journasot — le mythe du journaliste professionnel de l’écrit et de la parole et surtout — à travers le poseur d’Amiensle mythe du Macron fin lettré ?
rose Mise à jour. Au 31 décembre 2019, le site compte 1 million 690 000 signes, équivalent de 850 pages de texte (v. la leçon 798).
rose Mise à jour. Dans la même rubrique un peu fourre-tout, le texte de l’académicien Dany Laferrière du 9 janvier se distingue, lui, par son manque de rigueur dans l’expression. Noter quelques coquilles, comme « bailler » au lieu de « bâiller » (http://academie-francaise.fr/une-forme-dexpression-populaire ; archive : http://archive.ph/xGEzc).
marronnasse Autonote_Dany-Laferrière

 


Page d’accueil et sommaire   • Page précédente   • Page suivante ►marronnasse roux bg rose *

 

Vive le RIC ! Dossiers
Le style c’est l’homme, analyse de l’expression macronienne
Lesdites « Rectifications de l’orthographe » de 1990, analyse d’un cafouillage
Le style déplorable des historiens
Le piège de la locution « sauf à »

robot

roux Météo de Paris roux

LMMRM — Je dédie ce site à mes amis Mondo Huygelen, Jack Bonamy et Tadeusz Matynia